Mouvement Lycéen Icaunais
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Mouvement Lycéen Icaunais

Forum pour une coordination lyceene icaunaise
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-23%
Le deal à ne pas rater :
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD à 929€ (Via ODR)
929 € 1199 €
Voir le deal

 

 Fourier refuse la mise à mort de la filière industrielle.

Aller en bas 
AuteurMessage
hoyas
Sympathisant au mouvement



Messages : 1
Date d'inscription : 22/04/2008
Localisation : http://lyonneenlutte.forumactif.com

Fourier refuse la mise à mort de la filière industrielle. Empty
MessageSujet: Fourier refuse la mise à mort de la filière industrielle.   Fourier refuse la mise à mort de la filière industrielle. EmptyJeu 25 Fév - 11:25

L’intersyndicale CGT – FSU – SGEN-CFDT du Lycée Fourier refuse la mise à mort de la filière industrielle.
Elle demande à l’Inspecteur d’Académie de revoir sa copie.

Monsieur l’Inspecteur d’Académie,

Les sections syndicales SNES-FSU, CGT et SGEN-CFDT du lycée Fourier vous ont fait part de leurs inquiétudes concernant la dotation horaire globale que vous prévoyez d’allouer au lycée pour la rentrée scolaire 2010 : son volume trop étriqué et la répartition arbitraire faite entre les heures-postes et les heures supplémentaires année (HSA) mettent à mal la filière STI et imposent de nombreuses suppressions de postes.



Lors de 2 entrevues, les 27 janvier et 4 février 2010, nous vous avons demandé de rétablir le volume d'heures-postes nécessaire et suffisant pour assurer l'accueil de tous les élèves dans la filière STI dans des conditions d'étude satisfaisantes pour eux et pour éviter la suppression de 4 postes d’enseignant dans cette filière.

Nous avons aussi fait part de la diminution importante des effectifs en classe de seconde ces dernières années, diminution qui réduit de fait le vivier d'élèves alimentant les classes de 1ère et dont une part de responsabilité importante nous semble imputable au "manque de compétences" et au pilotage à vue de l'ancien proviseur du Lycée.

Nous regrettons et estimons particulièrement injuste, alors que le lycée semble retrouver un fonctionnement normal, que des enseignants qui se sont investis dans la filière STI malgré les conditions difficiles dans lesquelles leurs actions (organisation de stages d’accueil pour les collégiens de 3ème, participation active aux journées portes ouvertes et salon Infory, à la plateforme technologiques, …) ont été menées, soient remerciés de leur dévouement par une mesure de carte scolaire qui les enverra faire le tour de l’académie.

Nous réunissons, demain jeudi 25 février, les collègues du lycée pour leur donner les derniers éléments d’information en notre possession et concernant la rentrée 2010.

Aussi, nous espérons que vous voudrez bien nous indiquer par retour quelle décision vous avez prise concernant la demande que nous avons formulée dans le préavis de grève que nous vous avons remis le 4 février : « a minima, la restitution des 4 postes de STI prévus à la suppression sur la partie technologique du lycée (ce qui suppose une réduction du taux d’HSA et l’augmentation de la DHG d’au moins 30 heures) »

Votre réponse (ou votre silence que nous assimilerons à un refus d’accéder à notre demande légitime) éclairera la décision que prendront les personnels du lycée Fourier :

*
mettre à exécution le préavis de grève déposé par nos sections départementales pour le vendredi 26 février et, si aucune avancée n’est faite, annoncer lors d’une conférence de presse que :
- nous reconduisons le mouvement dès le 3 mars,
- nous imputons la responsabilité des conditions dégradées dans lesquelles se fera la rentrée 2010 à une gestion purement comptable de l’avenir des lycéens icaunais par vos services et aux suites des défaillances flagrantes et connues de toute l’institution du précédent chef d’établissement,
*
se féliciter que leur demande soit satisfaite et que leur volonté de redonner un avenir serein au lycée Fourier soit reconnue par les autorités.

Soyez assuré, Monsieur l'inspecteur d'académie, de notre dévouement au service public de l’Education nationale.

Les sections syndicales SNES-FSU, CGT Educ’Action et SGEN-CFDT du Lycée Fourier d'Auxerre
Revenir en haut Aller en bas
http://lyonneenlutte.forumactif.com
 
Fourier refuse la mise à mort de la filière industrielle.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mouvement Lycéen Icaunais :: Débats et autres-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser